Solidarité protection de l’Enfance du 49

TOUS à ANGERS ce jeudi 21 septembre 2017 à 13 h place du ralliement face à la procédure d’appels à projets (en réalité mise en concurrence) du président du Conseil départemental GILLET et aux menaces sur plus de 350 emplois ! Notre syndicat avait participé en juillet par solidarité à la Marche sur Paris des collègues du Maine-et-Loire lors des étapes sarthoises (Mareil-sur-Loir et le soir à Pruillé-l’Eguillé chez Eric où la chorale de la FSU réchauffait les cœurs avec des chants de lutte malgré la pluie et… les premières ampoules !) et d’autres collègues de Montjoie les avaient rejoints également à l’étape d’Yvré-l’évêque (avec des rillettes bien sûr !). Nous avions également refusé en CE que le Conseil d’administration de Montjoie réponde favorablement à l’appel d’offre en proposant une « UPASE 49 » low-cost sur le Grand saumurois venant concurrencer directement l’association existante gestionnaire du Foyer des Tourelles (SAUMUR)… mais le CA était passé outre cet avis, malgré les valeurs associatives affichées, et celles de l’économie sociale et solidaire !

 Appel à la grève intersyndical CGT CFE-CGC FO SUD le jeudi 21 septembre. La Protection de l’Enfance n’est pas une marchandise ! Plus d’infos sur socialsantecgt49 (Facebook). Rassemblement à 8 h 45 à Ethic ETAP (Lac de Maine) où se déroule une journée d’étude « Enfance en danger », manifestation à 13 h (place du ralliement à ANGERS)