Avril 2019 : FERMETURE du CEF 61 !

Encore un nouveau coup dur pour les salariés de MONTJOIE ! Après la fermeture des SOURCES, la perte de l’ISEMA confié à une autre association, la Préfète Chantal CASTELNOT, sur proposition du DiRPJJ Grand-Ouest, promulgue ce 2 avril 2019 un arrêté  portant suspension de l’activité du CEF de Ste GAUBURGE (61) pour une durée de six mois !

« Considérant une succession d’incidents à fréquence rapprochée démontrant des manquements aux conditions de sécurité, que les mesures visant à répondre aux dysfonctionnements prises par l’association gestionnaire n’ont pas pu permettre un retour à un fonctionnement correspondant aux attendus de la prise en charge, qu’en conséquence les conditions actuelles de fonctionnement et d’organisation font peser une menace sur la sécurité et le bien-être physique et moral des mineurs accueillis » !

Au-delà à nouveau d’une sentiment de honte et d’humiliation, toutes nos pensées vont à nos collègues et nous avions déjà organisé une AG du personnel sur site dès le 26 mars où nous avons entendu son inquiétude, suite aussi à un échange avec la nouvelle directrice qui semblait compétente (enfin !) et ayant une bonne connaissance des problématiques des jeunes accueillis (certains étaient d’ailleurs venus vers nous pour nous dire qu’ils ne voulaient pas partir !), dans un bassin d’emploi sinistré autour de L’AIGLE.

L’employeur semble attendre la lettre d’injonctions mais se pose évidemment la question du devenir du personnel, dans le contexte de surcroît du rapport 2018 de la Contrôleure générale des lieux de privation de liberté Adeline HAZAN  toujours aussi critique sur les CEF après en avoir inspecté 8 (dont les deux de Montjoie), et d’une volonté d’évolution de ces dispositifs vers plus d’éducatif et de socialisation.