SALAIRES CC 66 + 1 centime d’aumône = point à 3.77 € !!!

Nous avons demandé l’octroi d’une prime de fin d’année à Mme CORTES, DG, le 17 décembre 2018 et en NAO car la valeur du point  est toujours gelée (passée de 3.76 € depuis avril 2013 et qui devrait être en réalité à 4.11 € juste pour ne pas perdre de pouvoir d’achat sur cette période (+ 9.5 % indice INSEE)  à… 3.77 € seulement en février 2017 !!!) suite aux promesses de Macron.

Depuis 2013 la valeur du point avait perdue 9.5 % au regard de l’inflation ! le 1er novembre 2007 le point était à 3.67 € soit une progression de seulement 9 centimes en 10 ans. En réalité la valeur du point a perdue 26 % sur les 15 dernières années, plus du quart de sa valeur ! Cela impacte particulièrement les jeunes professionnels puisqu’ils sont en début de grille, personnels administratifs, éducateurs « scolaires », etc…et que certains coefficients étaient en dessous du SMIC alors que tout augmente, ainsi que les salaires « moyens », travailleurs sociaux, infirmières, etc… (car la part des dépenses « contraintes » est proportionnellement plus forte sur le budget familial !).

Cette hausse pitoyable de … 0.27 % au 1er février 2017 (avenant 340) est complétée par un avenant 341 (arrêté du 08 02 2018 ; JO du 17 02 18) pour aligner au niveau du SMIC les classifications de début de carrière des agents administratifs et de bureau, moniteurs adjoints d’animation ou d’activité, agents de service intérieur, ouvriers qualifiés. En revanche toujours le gel des indemnités kilométriques (depuis 3 ans) et disparition du projet de prime exceptionnelle CITS !!!